Prix spécial du jury - 1er Biennale des Beaux-Arts de Rambouillet

Troisième prix - concours de peinture Le déjeuner sur l’herbe à Maisons-Laffitte

Prix La Feuillure - 60e Salon des Beaux-Arts de Garches

Prix Univers des Arts - 40e Salon des Amis des Arts de Chaville

Prix de l'Association - 41e Salon Formes et Couleurs de Vélizy-Villacoublay

Deuxième Prix du jury - 26e Salon d'Art du Colombier - Saint-Arnoult-en-Yvelines

Mila est une artiste peintre et iconographe bulgare née à Sofia qui vit et travaille en France.

Depuis plus de trente ans elle s'est illustrée dans la création d’icônes qui ornent les iconostases de nombreuses églises orthodoxes comblant sa vocation de partage et de communion dans la Beauté. Parmi les nombreux admirateurs de son art iconique on peut citer notamment le Pape Jean Paul II, le Patriarche œcuménique Bartholomée II, certains hommes d'Etat dont Romano Prodi, ainsi que de nombreuses personnalités attachées à cet art dont elle a le secret.

Parallèlement, Mila a su se découvrir et s'affirmer dans l'expression picturale : la maîtrise du dessin, du fusain, du pastel, de la gouache, de l'aquarelle, de la peinture à l'huile qu'elle pratiqua d'abord en Bulgarie, puis en France. 

Ses thèmes préférés tournent autour du paysage urbain et suburbain qu’elle retransmet dans un lyrisme moderne, captivant et vigoureux. Elle se laisse entraîner par la force du mouvement de ses instruments, sans pour autant échapper à la contemplation inhérente à sa vocation. Étonnamment, elle parvient à faire se rejoindre masses statiques et formes en mouvement au point même de traduire un lyrisme qui émane en effet de son cœur.

 

C'est d'ailleurs ce qu'elle recherche aussi dans la réalisation de ses portraits: concilier  l'aspect existentiel, temporel, du modèle tout en atteignant son essence même, sa rémanence.

Yann le Pichon - historien de l'art

photo Jacques Dumont

  • Suivre sur Instagram